Raffaella Zavalloni

L'Artiste

rzava webRaffaella Zavalloni est née à Savignano sul Rubicone en 1956. Elle vit et travaille à CESENA. Heureusement autodidacte, elle dessine et peint depuis son enfance. Après des études de philosophie a l’Université de Bologne, elle s’oriente vers l’esthétique, elle a dessiné et réalisé des costumes de théâtre, publié des atlas d’animaux et de plantes, elle a peint des tapisseries.

Depuis une dizaine d’année me carton ondulé est au centre de sa recherche artistique. Mesure des états d’âme (sismographie) pourrait être le titre des œuvres originales de cette artiste de Cesena « reine » dans l’art de métamorphoser le papier et le carton ondulé. Un matériau pauvre, qui grâce à son inventivité et a sa fantaisie se transforme en fonds marins en paysages à fort contenu émotionnel. (Marisa Zattin)

Et maintenant le carton ondulé au centre de mes recherches sur la beauté cachée. C’est un matériau simple, volubile : il a deux faces lisses et au milieu une âme secrète , ondulée. La lumière joue avec sa trame, crée des ombres mouvantes. Il se laisse peindre, éplucher, modeler, en créant formes et volumes : c’est une onde sculptée, une tresse, un éventail, et change au mouvement du regard. Laissé dans son état naturel avec sa couleur havane, il est d’une beauté suggestive et discrète. L’intervention de la couleur en révèle une nature mimétique, et se transforme en bis, plastique, métal. La couleur est un élément pur, une pensée. Des couleurs apparemment pleines de contraste, stridentes, peuvent créer de l’harmonie, s’exalter les unes par rapport aux autres en combinant les tons et les timbres, comme des instruments de musique en une symphonie et les diverses voix du cœur. Mon savoir faire s’exerce à partir de mes émotions et de mon intuition. Travailler le carton demande en plus temps et précision. C’est une matière ordonnée qui accueille mon chaos, c’est l’immobilisation qui rencontre ma volonté d’avancer, c’est mon imaginaire enfermé et suspendu dans une image immobile. Afin que tous passe il a une fin. Arrêter le mouvement  et le laisser là à exorciser la fin, le cheminement. La peinture, la sculpture comme chemin personnel dans la recherche de la beauté, de formes qui dansent et de couleurs qui chantent, dans l’écoulement d’un temps suspendu. Car comme écrit Hilmann : « La beauté  est le moyen par lequel les dieux touchent nos sens, rejoint notre cœur, nous attire à la vie"

Le carton ondulé, matériau à l’apparence simple et pauvre, avec la richesse de sa texture me suggère des formes et des structures originales.
J’interviens sur son caractère régulier, géométrique, pour créer des constructions concaves et convexes, avec des effets tridimensionnels qui se dépassent la superficie plate du tableau, en un parcours qui de l’ordre, et au travers du joyeux chaos des métamorphoses, arrive à une nouvelle harmonie.

raffaella zavalloniJ’aime particulièrement travailler le papier ; cette matière légère, suggestive au toucher, craque ou bruisse quand elle est touchée par les doigts ou bougée par l’air. Chaque type de papier a son caractère propre.. Il y en a des sévères, qui construisent des volumes purs et qui se répandent dans l’espace en formes sculpturales. Et il y a des papiers délicats, à plier, fragiles, à froisser, lier, en douces cascades et précieuses broderies.
Blanches, jaunes, roses, recyclées, imprimées : chacune crée des suggestions diverses qui se prêtent à des interprétations variées. Ainsi le papier va suggérer le caractère de l’habit, et chaque habit est la traduction d’un état d’esprit, d’une impression, d’un désir, d’un rêve. Les habits naissent dans l’imaginaire comme une esquisse et se développent en les travaillant avec les mains. Le résultat parfois est identique à l’esquisse, mais le plus souvent ils partent dans un sens puis prennent une autre direction comme s'ils avaient leur vie propre, qui se découvre au fur et à mesure de manière surprenante.
Ces créations se nourrissent de mes émotions : la vue d’un nouveau paysage, la lumière blanche du matin, celle dorée du soir, l’atmosphère enveloppante de la nuit, une musique, une peinture, un film, un visage, l’enchantement de la mer. 
J’ai crée des habits inspirés par la nature, faits de papier crépon blanc modelés en forme de feuille, pour donner une idées de pureté, ou bien avec l’Onduline un papier plein de plis, couleur havane dans un triomphe de roses qui touchent le sol, pour célébrer la richesse et l’exubérance de l’été.
Pour une autre création, j’ai mélangé des papiers à la consistance et aux couleurs variées, chacune pour créer des formes originales, comme autant d’instruments qui sonnent dans le même rythme.
L’habit inspiré de Shéhérazade à une saveur exotique, et de fins rubans dorés, entrelacés avec les histoires qu’elle racontait chaque nuit.
Ce sont des tenues intemporelles, détachées de la mode entendue come tendance à être changée à chaque saison, et justement à cause de cela, j’espère qu’elles sont actuelles.
Je voudrais que chaque tenue transmette un caractère différent : fort, somptueux, romantique, rêveur, fou, et que ce caractère soit perçu par ceux qui le regardent et ressenti, vécu par la femme qui la porte.

 

SiteWeb/Contactsi

Site :www.raffaellazavalloni.it


Actualités/Expositions

Personnelle
1996/2011 – Macfrut , Cesena
2006 - “Onduline”, Teatro Bonci, Cesena
2007 - “Piccole Eternità”, Il Vicolo, Cesena
2008 - “Sismografie”, Teatro Bonci, Cesena
2009 – Défilé de costumes en papaier RAI “Alle falde del Kilimangiaro”
2010 – Mongarte. Histoires multiples de recyclage, Sogliano al Rubicone
2010 – Installation de “Farfalla”, Macfrut, Cesena

Collective
2006 -  Rassegna “della Natura”, Il Vicolo, Cesena
2006 -  Rassegna “del Labirinto”, Il Vicolo, Cesena
2009 - “L’arte del riciclaggio”, Il Vicolo, Cesena
2011 –“Dal fiore amato il frutto”, Palazzo Rasponi, Ravenna
2011 –“Mosaico interiore”, Santa Maria delle Croci, Ravenna
2011 –“Onde d’arte”, Milano Marittima
2011 – “Gioielli d’arte”, Bagnacavallo
Ses oeuvres sont présentes dans de nombreuses collections italiennes et internationales.

Vidéos




 

Tags: CollagesDessinsHuilesPeintre, Sculpteur,....Plasticien, DesignerŒuvre d'ArtRéalisation ExceptionnellePapierCartonCarton Ondulé
Valmigot

Valmigot

Peintre dans la mouvance de la nouvelle figuration narrative, maniant avec habileté l’huile, l’acrylique, les encres et les résines, VALMIGOT compose des con ...

View more
Quand le Papier fait un Carton à Charenton

Quand le Papier fait un Carton à Charenton

Quand le papier fait un carton Exposition du 17/11 au 12/12/15 à l'Espace Art et Liberté Du mardi au samedi de 13h à 18h Entrée Libre

View more
Tine Krumhorn

Tine Krumhorn

"Tout a commencé avec le papier ou plutôt les papiers. Papier journal, papier de soie, papier coloré…, qu’il soit graphique, neutre, soyeux ou imprimé… La m ...

View more